Horaire des conférences

En raison du report de ce congrès en lien avec la pandémie de COVID-19 certaines conférences pourraient être modifiées sans préavis.

Le jeudi 13 mai

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire le fonctionnement général de la Direction de la Protection de la Jeunesse (DPJ) ;
  • décrire le rôle du médecin dans ce cadre de fonctionnement ;
  • réviser les obligations du médecin en matière de signalement ;
  • discuter des inquiétudes ressenties par le médecin lors d'un signalement.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • nommer les signes et symptômes de l’asthme ;
  • poser un diagnostic d’asthme avec la méthode appropriée selon qu’il s’agisse d’un enfant d’âge préscolaire ou scolaire ;
  • maîtriser le traitement en phase aiguë et chronique et assurer le suivi en cabinet à la suite d’une crise aiguë ;
  • reconnaître les tableaux atypiques évoquant un autre diagnostic.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • définir les variantes de la normale en ce qui a trait aux leucocytes et neutrophiles ;
  • établir les diagnostics les plus probables en cas de microcytose ;
  • déterminer la signification d’une thrombocytose et le besoin d’en recontrôler la valeur ultérieurement ;
  • nommer les anomalies au frottis nécessitant une évaluation supplémentaire.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • définir l’insuffisance de gain pondéral ;
  • établir les facteurs à considérer dans l’évaluation et utiliser les différentes courbes ;
  • énumérer les causes courantes de retard pondéral ;
  • reconnaître les indices de maladies plus graves à rechercher chez le nourrisson en retard pondéral ;
  • proposer des solutions pour améliorer le gain de poids.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • départager la normalité du trouble pathologique ;
  • définir le trouble de l’opposition et le trouble des conduites ;
  • utiliser une approche psycho-éducative de base pour améliorer les pratiques parentales ;
  • diriger les parents et leurs enfants perturbateurs vers les ressources appropriées ;
  • reconnaître les problèmes de santé mentale qui peuvent se cacher derrière les problèmes comportementaux.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • réviser les types d’examens d’imagerie les plus utilisés en pédiatrie ;
  • discuter de la pertinence des examens (initiaux ou de suivi), selon les maladies traitées dans la collectivité ;
  • discuter des difficultés spécifiques inhérentes au jeune âge des patients.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • nommer les blessures fréquentes du genou, notamment les entorses, la subluxation de la rotule, la déchirure du ligament croisé et la contusion osseuse ;
  • reconnaître, examiner et traiter l’entorse du ligament latéral de la cheville ;
  • utiliser les dernières lignes directrices sur la prise en charge des traumatismes craniocérébraux légers.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • définir les divers mouvements du nourrisson : myoclonies, dystonie, trémulations, spasmes ;
  • déterminer si le mouvement anormal est bénin ou pathologique ;
  • procéder à un examen neurologique du nourrisson ;
  • citer les causes fréquentes, neurologiques ou non, de mouvements anormaux du bébé.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • départager la normalité du trouble pathologique ;
  • définir le trouble de l’opposition et le trouble des conduites ;
  • utiliser une approche psycho-éducative de base pour améliorer les pratiques parentales ;
  • diriger les parents et leurs enfants perturbateurs vers les ressources appropriées ;
  • reconnaître les problèmes de santé mentale qui peuvent se cacher derrière les problèmes comportementaux.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • réviser les types d’examens d’imagerie les plus utilisés en pédiatrie ;
  • discuter de la pertinence des examens (initiaux ou de suivi), selon les maladies traitées dans la collectivité ;
  • discuter des difficultés spécifiques inhérentes au jeune âge des patients.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • nommer les blessures fréquentes du genou, notamment les entorses, la subluxation de la rotule, la déchirure du ligament croisé et la contusion osseuse ;
  • reconnaître, examiner et traiter l’entorse du ligament latéral de la cheville ;
  • utiliser les dernières lignes directrices sur la prise en charge des traumatismes craniocérébraux légers.

Au terme de cette séance facultative, le participant pourra :

  • définir les divers mouvements du nourrisson : myoclonies, dystonie, trémulations, spasmes ;
  • déterminer si le mouvement anormal est bénin ou pathologique ;
  • procéder à un examen neurologique du nourrisson ;
  • citer les causes fréquentes, neurologiques ou non, de mouvements anormaux du bébé.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les symptômes d’une allergie médicamenteuse ;
  • citer les agents allergènes les plus fréquents ;
  • tenir compte de la présence d’une allergie au moment de choisir un traitement ;
  • discuter de l’importance d’une allergie dans la famille sur le risque personnel de l’enfant.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • réviser l’épidémiologie, la physiopathologie et les signes et symptômes de l’infection urinaire chez l’enfant ;
  • se servir judicieusement des examens diagnostiques en temps opportun ;
  • prescrire le traitement approprié ;
  • effectuer le suivi nécessaire selon le cas rencontré.

Le vendredi 14 mai

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • réviser le nouveau calendrier vaccinal au Québec (2019-2020) ;
  • énumérer les changements apportés à la couverture vaccinale pour la grippe en 2020 ;
  • conseiller les familles sur les vaccins existants, mais qui ne sont pas couverts par la RAMQ.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • citer les nouveautés sur les allergies alimentaires chez les enfants (diagnostic et traitement) ;
  • situer l’utilisation de la désensibilisation orale et du timbre épidermique ;
  • discuter du rôle de l’introduction hâtive des allergènes et de l'échelle de tolérance du lait et des œufs ;
  • reconnaître deux formes fréquentes d’allergies qui ne sont pas médiées par les IgE soit le syndrome d'entérocolite induit par les protéines alimentaires (SEIPA) et l'œsophagite à éosinophiles (EE).

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • utiliser les outils de dépistage pertinents ;
  • définir ce qui constitue un retard de développement moteur ;
  • décrire les variantes de la normale, notamment l’âge ;
  • repérer les enfants à orienter en spécialité et le moment opportun.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • anticiper les problèmes de sommeil de l’enfant d’âge préscolaire selon son âge ;
  • conseiller les parents quant à la gestion de ces problèmes ;
  • repérer les enfants à orienter en spécialité et le professionnel approprié ;
  • examiner la pertinence et l’innocuité du traitement médicamenteux.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • déterminer ce qu’est une portion et évaluer si l’enfant comble ses besoins nutritionnels ;
  • considérer les différences culturelles dans diverses populations ;
  • évaluer la nécessité d’entreprendre un bilan et établir quand diriger le patient en spécialité pour éliminer une maladie sous-jacente ;
  • mettre en place des interventions pour améliorer les difficultés alimentaires de l’enfant.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • reconnaître les troubles d’apprentissage : trouble du développement de la coordination, dysphasie, dyslexie, dysorthographie ;
  • amorcer une prise en charge générale ;
  • déterminer le professionnel vers qui orienter l’enfant selon le trouble d’apprentissage ;
  • reconnaître la présence de maladies concomitantes fréquemment associées.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • décrire un souffle cardiaque chez un enfant ;
  • énumérer les différentes situations, pathologiques ou non, où un souffle peut être perçu ;
  • planifier la conduite à tenir.

Au terme de cette séance plénière, le participant pourra :

  • réviser les anomalies les plus courantes ;
  • décrire la conduite à tenir et les conseils à donner aux parents ;
  • repérer les cas à diriger en dermatologie et le moment opportun.

Des situations hors de notre contrôle peuvent parfois nous obliger à modifier l’horaire sans préavis.

SERONT PRÉSENTS AVEC UN KIOSQUE

CNESST   |   Conseil et Investissement Fonds FMOQ inc.   |   Medline-Dufort et Lavigne
PFIZER   |   SAEGIS   |   Somabec